· 

Etre éleveur c'est quoi au juste ?

Beaucoup critique ce métier, car pour beaucoup être éleveur c’est juste faire saillir ses femelles, avoir des chatons pour les vendre et se mettre plein d’argent dans les poches.
Pour moi, être éleveur c’est avant tout une histoire d’amour. L’amour de la vie, l’amour du partage et l’amour du don. Une passion dévorante comme une drogue dont on ne te peut plus se passer. Il y a quelques années, je suis tombée sous le charme de la race Bengal. J’avais déjà des chats depuis de nombreuses années (Caramel, Vanille, Kanel, Praline, Chocolat) , des chats dit de gouttières ou européens. Comme beaucoup à l’époque, je considérais le chat comme un être totalement libre qui ne pouvait rester enfermer à la maison et qui avait le droit de faire sa vie comme bon lui semble à l’extérieur. J’ai eu des frayeurs (bagarres entres mâles, abcès, disparition pendant des jours voir des semaines, fuites sans retour, accidents, gestations, chatons...). J’ai finalement compris l’intérêt de stériliser mes chats et de les voir tout naturellement être heureux de rester d’eux même à la maison, ne sortant que dans notre jardin et rentrant le soir.
Puis nous avons adopté un chat de race Maine coon, Phiphi. Minette stérilisée qui n’est jamais sortie à l’extérieur sauf en harnais ou en notre présence et qui, ma foie, ne semble pas malheureuse de sa vie avec nous.
Je décide un jour de m’offrir mon premier bengal, une femelle de 10 mois (Lollita). Je tombe sous son charme, son caractère bien trempé mais Lollita est une minette très stressée. 1 mois et demi plus tard, Lovis nous rejoins et ensemble ils s’entendent à merveille. A tel point que la nature fait son oeuvre et nous offre 3 magnifiques chatons. Je fais quelques recherches sur mes droits et devoirs en terme d’élevage car c’est décidé, je démarre mon élevage de chat de race Bengal. J’obtiens rapidement mon numéro de siret, je passe mon CCAD et le 14 février 2016 naissent nos 3 premiers chatons. Quelle merveilles, quel bonheur de s’occuper d’une maman gestante, de voir naitre ses petits, d’être là et d’intervenir en cas de soucis, de les pesés, de les voir grandir et grossir chaque jour... Pour moi c’est un don de la nature, un don que j’aime partager. Alors oui il y a une histoire d’argent là dedans, mais il faut savoir que tout celà à un cout aussi. Entre l’achat et la sélection (étape très importante pour un éleveur) des reproducteurs, de la nourriture, les produits de soin, le nettoyage, le matériel, les frais de vétérinaire,les tests génétiques, les expositions et les charges... Personnellement je ne fais aucun bénéfices sur la vente de mes chatons, tout l’argent repart dans la gestion de ma chatterie. Pourtant j’estime que mon travail mérite d’être reconnu autant financièrement que professionnellement (ne travaillez-vous pas pour gagner votre vie ?). Je passe un temps incalculable auprès de mes chats, je dépense toute mon énergie, je vie au rythme de mes chats c’est à dire, plus de vacances (je ne peux les laisser et trouver quelqu’un pour s’en occuper est très difficile et surtout il faudrait vraiment une grande confiance), plus de week-end (les chats c’est tous les jours) plus de jour de fériés non plus. C’est fatiguant, épuisant entre les chaleurs des femelles, les cris des mâles en rutes, les marquages, les griffures sur les meuble, les murs, les portes, les rideaux, les peintures... Il y a aussi la joie de les voir s’épanouir, jouer ensemble, courir à travers la maison, sauter sur les arbres à chats, grimper partout où ils le peuvent, venir vous faire des câlins, demander des caresses, vous regarder avec amour... Tout celà n’a pas de prix. Pour moi être éleveur c’est offrir tout celà à nos adoptants. C’est un peu de cet amour et de cette passion qui va chez nos adoptants. C’est une famille qui s’agrandit de plus en plus et j’aime ça ;-)
Laurence.

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Pour nous contacter par mail.

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.

Les Félins de l'Olympe n° de SIRET 79004343400030.

Chatterie enregistrée au LOOF sous le numéro 25552.

CCAD attestation N°2016/c350-86a1

Chatterie testée négative giardia, typhus et coronavirus

Reproducteurs Testé Fiv - Felv - Pkd - Pkdef - Apr-B

Contact: lesfelinsdelolympe@yahoo.fr

Tout Vendre Petites Annonces Gratuites